Un couteau contre une pièce, pourquoi?

Un beau couteau est également un très beau cadeau, c’est – selon moi – indéniable. Toutefois, la tradition ne permet pas “le don” d’un tel objet. “Un couteau ne s’offre pas, il se vend.” Ou plutôt, il s’échange, contre une pièce de monnaie. L’usage veut que cette pièce soit de faible valeur (la plus faible possible), pour insister sur le caractère symbolique, et non marchand, de cette transaction.

Cette tradition nous vient d’une superstition, qui dit que le couteau, objet tranchant par définition, pourrait “couper” le lien entre les personnes, qu’il soit amical, familial, ou romantique. C’est pour cette raison que l’échange se fait contre une petite pièce, et non contre un billet par exemple. En effet, la pièce est “indivisible”, tout comme le lien entre les deux personnes font l’échange.

Des variantes existent, mais les raisons sont toujours les mêmes. Dans certaines régions, on offre le couteau ET la pièce, qui est ensuite rendue par le ou la destinataire du cadeau. Un bon compromis quand on n’a pas de monnaie!

En ces périodes de fêtes, pensez à emmener quelques pièces avec vous, on ne sait jamais quel cadeau vous pourriez recevoir!

Vous voulez offrir ou créer un couteau? N’hésitez pas à me contacter.

Aurax